Étiquettes

, , , , , , , ,

ceci-magazine-aout-sungjae-01

Céci – Qu’avez-vous fait récemment, pendant ce mois ?
SJ : Je suis allé à l’étranger pour notre emploi du temps. Par rapport à l’année dernière, c’était plus relaxant. Récemment, je suis allé à Gangwon Cheorwon avec mes amis pour des vacances. Nous avons fait du rafting et du saut à l’élastique, nous nous sommes bien amusés.

Céci – Comment était la promotion japonaise de BTOB ?
SJ : Nous avons eu la 1er place sur Oricon Weekly Chart, c’est un bon résultat. La promotion japonaise est amusante, j’ai envie d’aller au Japon maintenant. Autrefois, j’allais toujours là-bas quand j’étais occupé. Mais cette fois, je prends même le bateau, je vais à la pêche et je reviens. J’ai même attrapé un Bar rayé (c’est un poisson) *rire*

Céci – J’ai entendu dire que vous avez été récemment à la pêche. Qu’est-ce qui vous a attiré dans la pêche ?
SJ
: Quand j’étais jeune, j’allais beaucoup pêcher avec mon père. Récemment, la jeune génération utilise un appât artificiel pour poisson ou de faux appât pour poisson. Ils utilisent même un modèle ressemblant à un ver de terre pour attirer les poissons. Même lorsqu’ils n’attrapent pas de poisson, ils devront toujours utiliser la canne à pêche parce que c’est un exercice que vous devrez faire (si le poisson est là), c’est tellement amusant. Par exemple, je vais devoir continuer à réfléchir “Maintenant, à quel profondeur se trouve le plus de poissons ?”. Au début, je pensais que la pêche était un passe-temps  tranquille, mais en fait ça me fatigue autant mentalement que physiquement. *rire* C’est pour cela que c’est charmant.

Céci – Avec qui allez-vous pécher d’habitude ?
SJ : Avec mon manager. Je suis allé à Gunsan pour pêcher aussi. Actuellement, nous avons un groupe de pêche entre idoles, incluant Jonghyun de CN BLUE, Eddy Kim, Jung Junyoung. Ils vont pêcher une fois par semaine. Jusqu’à maintenant, je n’y suis pas allé. S’il y a une possibilité, j’aimerai les rejoindre.

Céci – Est-ce votre père, le modèle de votre vie ?
SJ : Je parle habituellement beaucoup de mon père. Tous ces moments que j’ai vécu en tant que Yook Sungjae, il m’a dit beaucoup de paroles utiles. Je songe toujours à me marier bientôt, avoir ma propre famille. J’ai hâte de pouvoir, un jour, travailler pour ma famille. Même si j’aime mon travail d’aujourd’hui, il y a toujours des moments où je pense que je veux travailler pour quelqu’un (qui est important pour moi). Mon père a toujours fait ça. Tant que je peux faire la moitié de ce que mon père a fait, je serais un père accompli et un mari qui vit bien avec ma famille.

ceci-magazine-aout-sungjae-02
Céci – Pour Yook Sungjae, vous avez encore une autre famille, les membres de BTOB ?
SJ : Nos relations sont vraiment profondes. Deux d’entre nous sont les frères aînés qui sont nés en 1990, d’autres ont seulement un an de différence, donc nous ne nous disputons pas souvent. Actuellement, ce sont les grands frères qui sont les plus gentils, alors ils me traitent toujours bien. Peu importe comment je plaisante avec eux, ils me laisseront faire parce que je suis mignon. Bien sûr, je me contrôle moi-même aussi, n’allant jamais au-dessus de la limite, mais toujours entre les lignes *rire*. Nous vivons toujours ensemble dans le dortoir, donc il y a plusieurs moments pour parler. Le soir, nous buvons de la bière ensemble, parlons de sujets d’adulte, peu importe s’il y a la caméra ou pas, c’est toujours la même ambiance. Travail d’équipe.

Céci – Ce travail d’équipe a été montré lors de la pose sur le tapis rouge ?
SJ : La chose la plus drôle c’est que les frères les plus âgés ont toujours dit que nous ne devrions pas laisser passer l’occasion de faire une pose drôle sur le tapis rouge. Pour le Dream Concert 2016, deux semaines avant, j’ai demandé sur notre groupe de chat “Kakaotalk” si nous devions commencer à préparer ça, et nous avons rassemblé les suggestions de chacun. Nous étions très inquiets. Récemment, les fans nous envoient aussi des photos de différentes poses, nous les regardons.

Céci – Bien que BTOB soit un groupe qui a un fort sens du divertissement, vous êtes tout de même un groupe qui a obtenu la reconnaissance de tout le monde pour votre voix. Vous devez toujours vous encourager ?
SJ : Nous le faisons beaucoup. Nous chantons habituellement dans la voiture aussi. La personne qui se trouve sur le siège avant du passager sera le DJ du jour, est en charge de la chanson de la journée. “Cette chanson te convient ?” “Que pensez-vous de chanter cette chanson pour le concert ?” Ce genre de conversation est toujours entendu. Au lieu de dire que je chante bien dès le début, je suis le type de personne qui s’améliore lentement. J’apprends beaucoup avec les frères aînés que ce soit au niveau de mes compétences de chant ou de la manière de chanter. Si vous remarquez la façon dont je chante, vous pouvez voir l’habitude de chant de Hyunsik, Eunkwang et Changsub. En même temps, ils ont également dit qu’ils apprennent de moi, ils m’encouragent.

Céci – Vous avez finalement eu la première place sur les émissions musicales. Avant cela, vous avez debuté votre carrière lentement, vous sentez-vous mal à l’aise ?
SJ : Quand nous avons eu la première place, la difficulté pendant l’emploi du temps personnel est arrivée aussi rapidement que la lumière du feu clignotant. On sent que nous sommes en retard, si nous avions été encore plus en retard, nous serions tombés, mais nous nous sommes accrochés, grâce à nos fans. Nous avons commencé à nouveau, nous ne décevrons plus jamais personne. Comme ce que nous disons toujours “C’est seulement le début”. En fait, j’ai eu beaucoup d’appréhension de mettre une ballade en chanson-titre. Parce que tout le monde a la perspective que “Les groupes d’idoles devraient chanter et danser sur la chanson”. Mais j’ai changé mes pensées. Même si c’est tard, même si les gens découvrent BTOB que maintenant, je serai encore aussi reconnaissant.

Céci – Vous êtes celui avec l’emploi du temps le plus rempli personnellement, vous avez une fois dit dans une interview que “Vous faites la promotion personnelle à cause de/pour BTOB” on sent que vous êtes très fidèle. 
SJ : Pour être honnête, quand je suis fatigué ou quand c’est difficile pour moi, je n’ai même pas ce genre de pensée. En regardant les frères plus âgés qui m’applaudissent constamment, me préparent même de la nourriture, je suis assuré d’être toujours connecté avec eux.

ceci-magazine-aout-sungjae
Céci – Qu’est-ce qui vous inquiète récemment ?
SJ : On parle toujours du prochain album avec les frères plus vieux, “Comment pouvons-nous montrer une nouvelle image de nous ?”

Céci – Quel rôle souhaitez-vous jouer ?
SJ : Je souhaite essayer un personnage qui reste toujours à la maison et face à son ordinateur. Puis, un jour, tombe amoureux de la fille du voisin. Plus important encore, ça serait bien qu’elle soit du type mignonne qui reste toujours à la maison. Très détaillé n’est-ce pas ? *rire* J’ai quand même envie d’essayer un personnage d’étudiant.

Céci – Il y a beaucoup d’idoles mais les internautes aspirent toujours à une nouvelle et fraîche image, ça doit être un gros fardeau pour vous ?
SJ : Je pense que vous ne pouvez pas, ne pas vous inquiétez. Parce que c’est une responsabilité pour l’album. Ce genre d’inquiétude ne nous laissera pas nous sentir découragés, nous pouvons partager ça ensemble aussi.

Céci – La moitié de l’année est terminée, y’a t-il un souhait que vous aimeriez accomplir ?
SJ : Je souhaite faire des concerts en outre-mer. Sinon, je souhaite tenir un concert avec plus d’un million de sièges, à un endroit plus grand que celui de l’an dernier et faire en sorte que les sièges se remplissent. Si cette année est plus relaxante, je travaillerai durement l’année prochaine, sans dormir et sans repos. Alors tout le monde soyez prêt pour regarder la télévision jusqu’à ce que vous deveniez fous !

Céci – Yook Sungjae est maintenant heureux ?
SJ : Même si je commence à nouveau, je veux encore vivre comme Yook Sungjae de BTOB. Ressentir que je suis talentueux. Ca fait du bien de toujours recevoir de l’amour de la part de quelqu’un. Les gens autour de moi m’ont toujours demandé si c’est fatiguant ou si je suis seul, mais je me sens vraiment heureux. A cet âge, je peux travailler si activement tous les jours, je suis reconnaissant que les gens viennent toujours à moi (pour l’emploi du temps), je suis aussi reconnaissant aujourd’hui de ne pas être oublié.

Trad anglaise : @BTOBSTORYY
Trad française : MAMA
Edit par : Shiru et Miya

Photos par : Céci Korea & Sungjae Fanpage

Ne pas prendre le contenu sans les crédits, merci d’avance !